La variabilité de l'adn dans l'espèce humaine

Merci !

Exercices
Classe(s) : 1re S | Thème(s) : Le patrimoine génétique


Afin d’élucider les mécanismes conduisant au rejet des greffes, des volontaires se sont prêtés à des greffes expérimentales de peau. Les greffes entre vrais jumeaux sont toujours acceptées. Le résultat de cette étude est présenté ci-
dessous :

Doc. 8 Durée de vie de greffons de peau

Durée de survie

Fréquence
(nombre de cas)

 

Durée de survie

Fréquence
(nombre de cas)

6 jours

3

 

14 jours

2

7 jours

8

 

15 jours

4

8 jours

16

 

16 jours

0

9 jours

8

 

17 jours

0

10 jours

12

 

18 jours

1

11 jours

3

 

19 jours

0

12 jours

5

 

20 jours

0

13 jours

8

 

21 jours

1

Les cellules de peau de deux individus, comme toutes les autres cellules de l’organisme, diffèrent par les molécules présentes sur leur membrane. Ces molécules responsables du rejet de greffe constituent le système HLA (Human Leukocyte Antigen). Les gènes dirigeant la synthèse de ces molécules sont portés par la paire de chromosomes n° 6. Ils sont représentés chacun par de nombreux allèles dans l’espèce humaine.

Doc. 9 Diversité allélique des gènes du système HLA


1. Réalisez un histogramme de la fréquence de survie des greffons en fonction du temps. Que pouvez-vous en conclure ?

2. Combien de molécules différentes interviennent pour constituer la carte d’identité d’une cellule humaine ?

3. Réalisez un schéma des chromosomes 6 de deux individus qui traduise la variabilité du système des gènes HLA. Pour cela, vous pouvez attribuer un numéro à chacun des allèles du système HLA : A1, DPB9, B50, etc.

4. Résumez en quelques lignes une explication du phénomène de rejet de greffe, et précisez pourquoi les greffes entre vrais jumeaux sont toujours acceptées.

Les vrais jumeaux sont issus de la même cellule-œuf initiale.