Exercice corrigé Ancien programme

Le chlorure de benzoyle

Le chlorure de benzoyle est un dérivé de l'acide benzoïque. On peut récupérer cet acide en hydrolysant le chlorure de benzoyle selon l'équation suivante :

1. L'acide benzoïque est peu soluble dans l'eau. Comment peut-on le récupérer ?

2. L'acide benzoïque obtenu ainsi n'est pas pur. Donner deux dispositifs pour s'en assurer.

3. On décide alors de recristalliser le solide obtenu. Pour cela, on le dissout dans l'eau et l'on porte à ébullition le mélange.

Si le solide n'est pas complétement solubilisé, pourquoi ne met-on pas le mélange à recristalliser ?

4. En ajoutant de l'eau, le solide se dissout complétement. Que faut-il faire ensuite ?

5. Les cristaux obtenus sont filtrés sous vide. Donner l'autre nom de cette filtration.

6. Les cristaux humides sont enfin mis dans une étuve à 70 °C. Quel est le but de cette étape ?

1. Comme l'acide benzoïque est peu soluble, l'acide est donc principalement solide. On peut le récupérer en filtrant.

2. Le degré de pureté peut être vérifié à l'aide d'un banc de Koffler ainsi qu'en faisant une chromatographie.

3. Le but d'une recristallisation est de se débarrasser des impuretés « emprisonnées » dans le solide. Il faut donc dissoudre entièrement ce dernier pour pouvoir « libérer » les impuretés et s'en débarrasser dans le solvant.

4. Il faut refroidir le mélange doucement jusqu'à observer l'apparition du solide cristallisé. Plus le refroidissement se fera lentement, plus la purification sera efficace.

5. Il s'agit d'une filtration sous Büchner.

6. Cette étape sert à sécher les cristaux, c'est-à-dire à les débarrasser du solvant.

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner