Les différents modes de réception de la télévision

Merci !

Exercices
Classe(s) : Tle S | Thème(s) : Transmettre et stocker de l'information

n La transmission analogique hertzienne

Pour rendre cette transmission possible, on décale le signal électrique correspondant au signal vidéo autour d’une fréquence très élevée (que l’on nomme une porteuse). Cette transformation de signal s’appelle la modulation. Dans le cas de la transmission hertzienne, c’est dans l’émetteur qu’est effectuée cette modification de signal. Il en profite pour l’amplifier avant de l’envoyer vers une antenne adaptée à la fréquence de la porteuse. L’antenne convertit le signal électrique qu’elle reçoit via un câble en signal radio électrique qui va se propager dans l’air. Pour la réception, il faut une antenne. Elle a pour rôle de recevoir la porteuse ainsi que le signal qui lui est associé. Elle va convertir le signal radio électrique en signal électrique qui va être envoyé dans un câble. Le câble est relié à un tuner qui a pour rôle de sélectionner la fréquence de la porteuse qui nous intéresse parmi les différents émetteurs diffusant chacun sur une porteuse différente. Une fois le signal choisi, on utilise un démodulateur qui permet de défaire ce que le modulateur à fait. Cette opération permet de retrouver un signal électrique identique à celui que l’on avait à l’entrée du modulateur.

La suite est logique, on relie ce signal à un écran qui se chargera de convertir l’électricité en image.

n La transmission analogique par le câble

Le câblo-opérateur dispose d’une multitude de récepteurs de divers types (analogiques, numériques, satellitaires, hertzien, etc.) qui convertissent les signaux reçus en signaux prêts à être exploités par un écran de télévision. Ensuite, le câblo-opérateur module tous ces signaux sur différentes porteuses afin de leur donner les mêmes caractéristiques qu’un signal reçu par une antenne hertzienne pour les injecter dans le câble allant chez l’abonné.

n La transmission analogique par satellite

Malgré une mise en œuvre un peu plus complexe sur la partie émission, cette transmission repose sur les mêmes principes que la diffusion analogique hertzienne.

n La transmission numérique par satellite

On repend exactement le même principe de fonctionnement que pour la diffusion satellitaire analogique. La seule différence, c’est que juste avant la modulation, le signal a été numérisé. Un signal numérique a déjà l’avantage d’être mieux immunisé contre les parasites. De plus, une fois numérisée, il est possible de faire en sorte qu’une image prenne moins de place sur les ondes pour être transmise. C’est ce qu’on appelle la compression numérique. Entre deux images qui se suivent, très souvent, il n’y a que peu de différence. Là où en analogique il fallait transmettre l’image entièrement, en numérique, il est possible de ne transmettre l’image qu’une fois et d’indiquer les différences d’une image à l’autre pour les images suivantes.

n La transmission numérique par câble

La transmission du signal se fait de la même manière que le câble en analogique. La seule différence c’est que, comme pour le satellite en numérique, le signal a été numérisé avant d’être modulé et envoyé dans le câble allant chez l’abonné.

n La transmission numérique hertzienne (TNT)

On applique le même principe de transmission que pour l’analogique hertzien en y ajoutant la numérisation du signal avant la modulation. L’utilisateur de la TNT bénéficie de la même simplicité d’emploi que la diffusion analogique hertzienne tout en bénéficiant des plus apportés par la numérisation (meilleure image, plus de chaînes).

n La transmission par ADSL

Une fois le signal d’une image convertie en numérique, elle est tout à fait exploitable par un ordinateur car codé dans un langage qu’il connaît (binaire). À partir de là, on utilise Internet pour envoyer le signal converti en numérique vers un autre ordinateur ou un boîtier de réception de la TV par ADSL qui vont le convertir en image exploitable par un écran.

1. Classer les modes de diffusion de la télévision selon qu’ils utilisent un mode de transmission libre ou guidé.

2. Quelle est la fonction d’un tuner ?

3. Quels sont les avantages du « numérique » sur l’« analogique » en diffusion audiovisuelle ?