Exercice corrigé Ancien programme

QCM

Doc 15 Résultats

L'expérience est destinée à comprendre l'influence de la lumière sur les échanges de CO2.

Protocole : La feuille d'un végétal chlorophyllien est placée dans une enceinte close, un capteur permet de suivre la concentration en CO2 dans l'enceinte dans différentes conditions d'éclairement (doc. 15).

Quand la lumière est faible, le taux de CO2 reste constant car…

1. La lumière est trop faible pour que le végétal absorbe le CO2 par photosynthèse.

2. Le végétal n'effectue aucun échange gazeux avec le milieu.

3. À la lumière, le végétal fait la photosynthèse et à l'obscurité il respire. Entre les deux il ne se passe rien.

4. La quantité de CO2 absorbé par la photosynthèse est compensée par le CO2 rejeté par la respiration.

1, 2 et 3 : Faux. 4 : Vrai.

Dans la cellule d'un végétal chlorophyllien, l'énergie nécessaire au travail cellulaire est apportée par l'ATP régénéré par la respiration, à l'obscurité comme à la lumière, ce qui produit du CO2. Mais dès qu'il y a de la lumière, les chloroplastes absorbent du CO2 pour la photosynthèse. Les deux phénomènes se compensent avec la lumière faible.

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner