Saponification

Merci !

Exercices
Classe(s) : 2de | Thème(s) : Les médicaments

Le protocole suivant décrit la synthèse d’un savon, nommée saponification.

  • 1re étape : chauffage à reflux

Dans un ballon, verser 20 mL de solution aqueuse très concentrée de soude (ou hydroxyde de sodium), puis 10 g d’huile d’olive et enfin 20 mL d’éthanol (alcool).

L’éthanol n’est pas un réactif mais il est indispensable à l’homogénéisation du mélange. Après adaptation d’un réfrigérant vertical à eau sur le ballon, porter à ébullition (à l’aide d’un chauffe-ballon) durant 30 min. Au bout de ces 30 min., toute l’huile a été consommée mais il reste encore de la soude.

  • 2e étape : relargage

Verser le contenu du ballon dans un verre à pied contenant environ 100 mL de solution saturée de chlorure de sodium, tout en agitant vivement. Le savon formé (oléate de sodium) insoluble dans la solution de chlorure de sodium, précipite et se rassemble à la surface sous forme d’un solide grumeleux blanc jaunâtre. Toutes les autres espèces chimiques sont solubles : le glycérol formé en même temps que le savon, la soude en excès et l’éthanol.

1. Les quantités de liquides préconisées sont toutes mesurées avec des éprouvettes graduées. Quel est le volume d’huile nécessaire ?

2. Pourquoi est-il indispensable de porter gants et lunettes pour préparer le mélange ?

3. Expliquer pourquoi l’éthanol permet d’homogénéiser le mélange.

4. Pourquoi ne faut-il pas utiliser un bec Bunsen pour chauffer le ballon ?

5. Que se passerait-il si le chauffage était réalisé sans réfrigérant à eau?

6. Quels sont les réactifs et les produits de la saponification ?

7. Quel est l’autre nom d’une solution aqueuse de chlorure de sodium ?

8. Citer toutes les espèces chimiques présentes dans la phase aqueuse à la fin du relargage.

9. Proposer une méthode pour isoler le savon après le relargage.

Quel est le matériel nécessaire ?

Données :