Un cas de stérilité

Merci !

Exercices
Classe(s) : 1re S | Thème(s) : Féminin/Masculin


Doc. 14 Étude d’un cas clinique

Mlle K., 28 ans, souffre d’aménorrhée depuis six ans.

Des examens cliniques mettent en évidence un adénome hypophysaire.

Un bilan hormonal donne les résultats suivants :

FSH = 16 UI/L (normale : 2 à 6,6 UI/L) ;

LH = 20 UI/L (normale : 3 à 12 UI/L).

D’après C. Nouedoui et al., 1999.

Aménorrhée : arrêt ou absence de menstruation chez une femme en âge d’être réglée.

Adénome hypophysaire : cancer développé au niveau des cellules de l’hypophyse.

UI : Unité internationale.

Doc. 15 Les troubles du cycle menstruel

L’écoulement menstruel doit simplement être considéré comme le jeu des hormones sexuelles sur un tissu récepteur privilégié, l’endomètre (muqueuse utérine) [...]

S’il y a peu ou pas d’œstrogènes, la muqueuse reste au repos ou ne connaît qu’une prolifération très modeste : ne se développant pas, la muqueuse n’a pas à s’évacuer, il y a aménorrhée [...]

La carence œstrogénique peut avoir trois causes :

– une absence de stimulation ovarienne liée à une insuffisance des taux de LH et FSH ;

– un désordre ovarien dû à une élévation anormale du taux de LH et de FSH ; les ovaires montrent alors de nombreux petits follicules non fonctionnels, plus ou moins visibles, témoignant simplement d’un fonctionnement difficile ou défectueux ;

– l’absence de réponse ovarienne aux hormones hypophysaires suite à l’épuisement du stock folliculaire ovarien, qui peut intervenir avant 40 ans et s’accompagne de toutes les manifestations cliniques, mais aussi biologiques, de la ménopause.

D’après le site Gyneweb.fr.

1. Précisez pour chacune des trois causes de la carence en œstrogènes si elle peut expliquer l’aménorrhée de Mlle K.

2. Retrouvez l’enchaînement des événements conduisant à l’absence de règles chez cette patiente.

Prenez les informations intéressantes dans chaque document, l’un après l’autre, puis concluez en répondant à la question posée.