Xynthia et la salinisation des sols

Merci !

Exercices
Classe(s) : 2de | Thème(s) : Le sol, un patrimoine durable ?

À partir des informations apportées par l’ensemble des documents, expliquer les dégâts provoqués par la salinisation des sols et le rôle du gypse pour y remédier.

Doc. 18. Reportage de France 3 sur les dégâts provoqués par la tempête Xinthia (février 2010). La tempête Xynthia de février 2010 a provoqué une surcote de 1,5 m du niveau de l’océan, inondant à marée haute le continent en Charente-Maritime et en Vendée.

« Des tournesols deux fois plus petits que la normale, des cultures clairsemées, des rendements divisés par 7. Cinq mois après le passage de la tempête Xynthia, les parcelles agricoles ont toujours les stigmates des inondations. L’eau salée a brulé les cultures et elle a rendu les terres agricoles en partie inexploitables. Pour tenter d’évacuer ce sel, une vaste campagne d’épandage de gypse vient de débuter. »

Doc. 19. Le complexe argilo-humique

Les racines des végétaux absorbent l’eau du sol dans laquelle se trouvent des minéraux à l’état dissous. Des échanges de minéraux se produisent entre l’eau du sol et le complexe argilo-humique (CAH). Grâce aux forces électrostatiques, ce complexe électronégatif retient en première couronne les ions électropositifs (Ca2+, K+, Mg2+), et plus faiblement en deuxième couronne les ions électro-négatifs (, ).

Les minéraux ainsi fixés ne sont pas entraînés en profondeur lors des fortes pluies, ils constituent une réserve minérale stable pour le sol. Le sel apporte des ions Na+ et Cl-. Si l’apport de sel est important, les ions sodium (Na+) chassent les ions électropositifs de la première couronne, la deuxième couronne fixe les ions chlorure (Cl-). Le chlorure de sodium à trois effets négatifs sur le sol :

– les ions Na+ et Cl- de ce sel sont toxiques pour la plupart des végétaux ;

– il retient l’eau et réduit l’absorption d’eau par les racines ;

– il modifie la structure du sol favorisant la formation en surface de croûtes.

Doc. 20. Le gypse

Le gypse est un sulfate de calcium. En présence d’eau, il se dissocie assez facilement en Ca2+ et . Ces ions ne sont pas toxiques pour le végétal.